Le Tango

pour ados et adultes

par Sylvia GERBI

email: lullu_berlue@hotmail.com

 

 

Plaquette sur l'activité
Plaquette Cours de Tango Asperger Amitié
Document Adobe Acrobat 496.3 KB

Modalités générales d'inscription et tarifs, voir ici

La danse joue un rôle capital dans les relations humaines, elle est une école du
comportement social, de l’harmonie du groupe. La danse est l’école de la
générosité et de l’amour, du sens de la communauté et de l’unité humaine -
Rudolf von Laban (chorégraphe et théoricien autrichien).
 
 
Les qualités thérapeutiques du tango :
 
La danse favorise la mise en éveil des sensations corporelles.
La danse du tango s’improvise à deux. Elle se  pratique à tout âge et se danse dans des
bals où se mélangent toutes les générations.
Le mouvement dansé du tango est la marche, et les partenaires se déplacent ensemble
dans une direction impromptue, occupant tout l’espace du bal.
« L’abrazo », qui définie la position embrassée du couple, différencie le tango des autres
danses  de  salon  et  permet  la  connexion  physique  si  essentielle  à  l’improvisation  des danseurs.

Par là même, la danse du tango aide à se repérer dans l’espace, avec les autres
et tout autour de soi.
Le  transfert  du  poids  du  corps  d’une  jambe  sur  l’autre  constitue  le  mouvement
mécanique  de  la  marche.  La  pratique  de  celle-ci  dans  le  tango  permet  d’améliorer  son
propre  équilibre  et  de  trouver  une  fluidité  dans  les  mouvements  quotidiens  afin
d’obtenir une meilleure coordination et réduire les risques de chutes et de blessures.
 
Comme dans toutes activités physiques, la danse améliore la circulation sanguine et peut
contribuer notamment à la diminution de la tension artérielle. 
Le Tango est aussi une danse d’improvisation qui donne de l’assurance dans le choix des
mouvements et des directions à prendre dans l’espace.
La  douceur  et  la  précision  que  caractérise  la  musique  du  tango  peuvent  aider  toute
personne sensible à mieux appréhender les sonorités ambiantes.
Le tango demande une grande concentration. Il sollicite constamment la mémoire qui se
trouve renforcée par l’exercice de mémorisation des pas et des repère dans la musique.