Un peu d'aide

 

VOUS AVEZ BESOIN PLUS D'INFORMATION

 

Autisme Info Service est le premier dispositif gratuit et national, d’écoute et d’information par téléphone, mail et chat permettant d’aider et d’orienter les personnes avec autisme, leur entourage et les professionnels intervenant à leurs côtés, sur les interrogations relatives à ce handicap. 

 

https://www.autismeinfoservice.fr/a-propos

 

Tel : 0800 71 40 40

 

VOUS AVEZ BESOIN D'UN COACH

Asperteam https://www.youtube.com/watch?v=z9ayULHxecw

Veronique Lagorce 1860 AIGLE SUISSE http://www.veroniquelagorce.com/cms/contact

Albatros Job http://www.albatrosjob.fr/

Centre Tanagra http://www.centretanagra.com/coaching-asperger-autisme-talent.html

Cabinet Psycho-coaching http://www.psycho-coaching.com/nos-prestations/syndrome-dasperger/

Judith Sitruck http://www.judithsitruk.com/#12

NPJ Coaching https://www.npjcoaching.fr/zebraspie-coaching

Laurence Moszkowicz Coach professionnelle certifiée- Job coaching profils neuro-atypiques
laurencemoszkowicz@gmail.com
www.lmrevelervotrepotentiel.com

 

 

COMMENT OBTENIR DE L'AIDE?

 

L’Allocation de Présence Parentale et l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé

 

Les deux allocations peuvent être demandées.

L' organisme d' allocations familiales doit verser la plus favorable.

 

L’Ajpp (Allocation journalière de présence parentale) est une prestation qui peut vous être versée pour vous occuper de votre enfant gravement malade, accidenté ou handicapé

 

L'allocation journalière de présence parentale (AJPP) vous est attribuée si vous devez interrompre votre activité professionnelle pour rester auprès de votre enfant du fait d'une maladie, d'un handicap ou victime d'un accident d'une particulière gravité. Vous percevez, pour chaque jour de congé, une allocation journalière dans la limite de 22 jours par mois.

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F15132.xhtml

 

En savoir plus :

 

Vous pouvez consulter :

les Fiches pratiques du Ministère du Travail.

http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/conges-et-absences-du-salarie,114/les-conges-pour-enfant-malade,12785.html#sommaire_2

 

Dans la fonction publique, l'employeur peut procéder à des enquêtes (art. 1-III du décret du 11 mai 2006).

Vous pouvez demander l'AEEH et un des compléments : la demande est à déposer auprès de la MDPH.

http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000427299&dateTexte=&categorieLien=id

 

INFORMATIONS CAF

QUESTIONS/REPONSES

 

http://www.caf.fr/aides-et-services/s-informer-sur-les-aides/petite-enfance/l-allocation-journaliere-de-presence-parentale-ajpp-0

 

L’AVS (Auxiliaire de Vie Scolaire)' facilite la scolarisation dans une classe « normale ». La décision est prise par la CDAPH (Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées).

 

Pour connaître le montant …

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F14809.xhtml

 

Handitec et Handidroit

http://www.handroit.com/aeeh.htm

Un site qui vous expliquera :

les montants de l'Allocation d'Education spéciales (AES)

Le rôle de la CDES Commissions départementales d' éducation spéciale (CDES).

 

Pour les parents:

Des sigles sont utilisés dans les documents et peuvent être difficiles à comprendre. Il existe un dictionnaire des abréviations utilisées :

http://www.famidac.fr/?Dictionnaire-d-abreviations

 

 

DEMANDE D'AMENAGEMENT DES EXAMENS SCOLAIRES

BESOIN D'ACCOMPAGNEMENT AU NIVEAU SCOLAIRE ET DOMICILE

 

La brochure à télécharger ci-dessous vous indiquera la procédure à suivre

 

LISTE DES CENTRES EXPERTS - FONDATION FONDAMENTAL

http://www.fondation-fondamental.org/page_dyn.php?page_id=MDAwMDAwMDAzNA==

 

BESOIN D'ACCOMPAGNEMENT AU NIVEAU SCOLAIRE ET DOMICILE

L’association « Sur la pointe des pieds » a pour objet d’améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap et de leur famille. Elle propose des interventions basées sur l’analyse appliquée du comportement et la thérapie comportementale et cognitive.

 

-   Favoriser l’intégration sociale et scolaire des enfants et adolescents ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) ou du comportement par le biais du soutien des AESH (du rectorat et des AESH privées) et des enseignants

 

-   Développer la communication, l’autonomie, les habiletés sociales, les connaissances et compétences favorisant la qualité de vie.

 

-   Conseiller, soutenir et guider les familles.

 

-   Développer les comportements adaptés et pro-sociaux.

 

Les interventions ont lieu en milieu scolaire, à domicile ou au cabinet. 

 

Contact Melissa Gaucher psychologue et présidente de l'association Sur la pointe des pieds

 

06 52 44 10 72

Télécharger
infographie-handicap.pdf
Document Adobe Acrobat 623.3 KB

La Caf finance enfin le répit et l’accompagnement des parents d’enfants handicapés

 

Publié le 23 mars 2021 par Franck Seuret
Des techniciens de l'intervention sociale et familiale, financés par la Caf, peuvent venir à domicile pour permettre un temps de répit aux parents. À condition que leur enfant soit mineur. ©outanmax/freepiK.com

 

Besoin d’être accompagné dans vos démarches de reconnaissance du handicap de votre enfant ? Ou de répit, en attendant de trouver une solution pérenne ? La Caf peut désormais financer des heures d’intervention de professionnels à domicile, sans notification de la MDPH.

C’est un dispositif des Caisses d’allocations familiales (Caf) méconnu des parents d’enfants handicapés. Et pour cause ! Jusqu’à début mars, ils ne pouvaient prétendre aux SAAD (services d’aide et d’accompagnement à domicile) qu’elles financent. Mais désormais, ils sont éligibles à ce « soutien temporaire destiné aux familles traversant une période difficile ».

Quand en bénéficier ?

La Caisse nationale, la Cnaf, distingue deux cas de figure pour les parents :

– lors de la phase de reconnaissance du handicap : certains peuvent avoir besoin d’être accompagnés dans leurs démarches médicales (diagnostic…), administratives (MDPH…) et pour l’inclusion de leur enfant (entrée à l’école, recherche de structures adaptées, accompagnement dans les apprentissages…) ;

– pour faire face à l’épuisement : confier leur enfant à un professionnel venant à la maison leur permettra de souffler. Ce temps de répit, durant lequel ils seront en mesure de s’absenter du domicile, peut représenter jusqu’à 50 % de l’intervention du service d’aide.

À quelles conditions ?

L’enfant doit avoir moins de 18 ans. Mais il n’est pas nécessaire que ses parents perçoivent l’allocation journalière de présence parentale (Ajpp) ou l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) ni même qu’ils soient déjà allocataires de la Caf. Pas plus que le handicap de leur fils ou de leur fille soit déjà officiellement reconnu par la MDPH. Il suffit que sa déficience les amènent à engager les démarches de dépistage, prise en charge médicale, reconnaissance…

Pour quelle durée ?

Jusqu’à présent, l’intervention était accordée pour une durée maximale de 80 ou 100 heures.

« Pour les parents d’enfants handicapés, il n’y a pas de limite d’heures, assure la Cnaf, que faire-face.fr a sollicitée. Elles seront réparties sur une durée d’un an. » L’accompagnement a en effet vocation à être temporaire, le temps que la famille trouve des solutions pérennes.

Qui intervient ?

Un technicien de l’intervention sociale et familiale, envoyé par un Saad familles conventionné par la Caf, assure la prestation.

Combien ça coûte ?

Les Caf financent les heures d’intervention. Elles demandent cependant une participation à la famille, en fonction de ses moyens. Son montant varie entre 0,26 € et 11,88 € /heure selon le quotient familial (QF). Exemples : 0,6 € pour un QF de 250 € ; 2,33 € pour un QF de 550 € ; 5,59 € pour un QF de 880 €.

Le quotient familial dépend des revenus déclarés, des allocations perçues et de la composition du foyer (âge des enfants, nombre de personnes à charge, etc.). Vous retrouverez son montant sur les attestations de paiement, consultables dans l’espace Mon compte, sur caf.fr.

Comment en bénéficier  ?

Sollicitez votre Caf ou, directement, un des quelque 300 Saad famille conventionnés pour assurer cette prestation. Dans tous les cas, ce dernier assurera une évaluation de vos besoins, qui devra être validée par votre caisse.

« Tout peut aller très vite, assure Jérôme Perrin, le directeur  du développement et de la qualité de l’ADMR, qui regroupe de nombreux Saad famille. De la prise de contact à la première intervention, il ne s’écoulera que quelques semaines, voire quelques jours en cas d’urgence. »

Comment trouver un Saad famille  ?

Rendez-vous sur le site d’adedom.fr, admr.org, fnaafp.org ou una.fr. Vous y trouverez les coordonnées de leur service le plus proche de chez vous. Appelez-le pour savoir s’il assure des prestations conventionnées par la Caf, en tant que Saad famille. Vous pouvez aussi appeler votre Caf.

 

ASSISTANCE JURIDIQUE

Maître Nina Goldenberg, avocat au Barreau de Paris,  apporte son assistance aux membres de l'association Asperger Amitié confrontés à des problèmes d'ordre juridique

 

Avocat au Barreau de Paris
Membre du Conseil National des Barreaux
19, boulevard de Sébastopol  - 75001 PARIS
Tel : 01 77 32 13 60
ng@goldenberg-avocat.com
Maître Alexandra Grevin, avocate au Barreau de Paris et ayant pour domaine de compétence de droit au handicap depuis plus de douze ans.Son objectif est de défendre les personnes en situation de handicap et de transmettre le droit autant que possible auprès de familles, des professionnels du handicap et des juristes.
Avocat à la cour-Droit du handicap

65, rue Violet  - 75015 PARIS

Tel : 06 37 10 59 40
avocat@alexandra-grevin.com
www.alexandra-grevin.com